Qu’est ce que la Géobiologie?

La géobiologie est l’étude des lieux où nous vivons et leurs influences sur le vivant.

Elle permet de détecter et traiter :
– les réseaux nocifs, responsables de fatigue, maux de tête, mort subite du nourrisson, mal être
– les cours d’eau souterrains (énurésie, arthrose, rhumatismes, maladies chroniques, fatigue matinale)
– les failles et fissures (émanation de gaz radon, baisse de l’énergie vitale de +/- 50%, sensation de vide dans le ventre)
– les pollutions électromagnétiques
– la mémoire des murs, du sol
– les entités
– les phénomènes vibratoires qui nous entourent et qui ont une incidence sur le vivant.

Favorise la vente d’un bien immobilier.

Les réseaux telluriques

Geobiologie - réseaux telluriques

Les réseaux telluriques ou réseaux géomagnétiques terrestres forment des grilles tridimensionnelles d’ondes stationnaires. 

Ces grilles peuvent être sur les plans horizontaux ou verticaux. Nous retrouvons les réseaux globaux à orientation cardinales  Nord/Sud, Est/Ouest ainsi que des réseaux inclinés à 45° appelés réseaux diagonaux.

Leurs couvertures s’entend sur toute la surface de notre planète à l’exception des pôles.

L’existence de ces réseaux étaient déjà bien connu des initiés depuis l’antiquité qui prenaient en compte leurs positions pour la construction de sites sacrés.

Certaines familles de réseaux ont été redécouvertes au 20e siècle par des chercheurs qui leur ont attribué leurs propre noms : le réseau Curry, le réseau Peyré, le réseau Palm, le réseau Hartmann et le réseau Wissmann.
Il existe en réalité de nombreux autres réseaux.

Avec la montée vibratoire de notre planète, les géobiologues ne cessent d’en découvrir.

Ils sont souvent identifiés par leur origine vibratoire, comme leur métal ou leur pierre de résonance.
Exemples de réseaux : rubis, platine, topaze, citrine, uranium, péridot…

Lors de nos expertises en géobiologie, nous détectons ces différents réseaux afin de neutraliser ceux qui peuvent être nocifs pour la santé des habitants, ainsi que ceux qui sont bénéfiques.

Les vortex

Stéphane Cardinaux

Les vortex sont des phénomènes géobiologiques très puissants.

Ce sont des systèmes énergétiques composés de spirales et de liens.

Ils sont toujours positifs, ont plusieurs niveaux et des propriétés thérapeutiques.

Ils entrent ou sortent de la terre en spirale : lévogyre, dextrogyre, double (lévogyre et dextrogyre).

Ils ont souvent des problématiques (pollution, blocage…)

Il existe en réalité de nombreux vortex.

Avec la montée vibratoire de notre planète, les géobiologues ne cessent d’en découvrir.

Ils sont souvent identifiés par leur forme et leur niveau vibratoire.

Exemples de vortex : spirale simple, spirale double, en triangle, en carré…

Cependant, si vous sentez un mal-être à la verticale d’un vortex, il peut y avoir deux explications :

  • soit vos énergies ont des difficultés à se mettre en harmonie avec une vibration trop élevée,
  • soit une information négative circule dans le vortex.

Dans les deux cas, une harmonisation énergétique des lieux est recommandée.

Lors de nos expertises en géobiologie, nous détectons ces différents vortex afin de traiter si besoin les éventuelles problématiques qui les affectent.

Le gardien du lieu

Dans chaque lieu, où que vous soyez sur cette terre, existe un gardien du lieu.

Ces gardiens, invisibles à nos yeux, peuvent être contactés si nous le désirons.

Nous les contactons par exemple lors de nos travaux en géobiologie afin d’avoir de nombreuses informations sur l’histoire du lieu, les énergies qui l’affectent, et les problèmes que le gardien souhaiterait que l’on traite en priorité.

Les gardiens connaissent parfois l’histoire d’un lieu sur plusieurs générations.
Ce peut être diverses présences des mondes invisibles, mais aussi un ancêtre qui aurait vécu dans le lieu dans une vie passée et qui a souhaité en devenir le protecteur.

Vous pouvez aussi entrer en relation avec un gardien simplement pour le saluer, honorer sa présence, le remercier de protéger ce lieu ou de lui faire une demande particulière.

Gardien-du-lieu-geobiologie-franche-comte

Créer un lien avec le gardien du lieu

Il n’est pas forcément nécessaire de savoir communiquer pour leur faire une demande.
Votre simple intention, une demande sincère suivie d’une offrande sera entendue sans aucun doute par le gardien.
Il vous apportera son soutien et son aide si cela est possible pour lui.

Dans certains pays asiatiques, (Inde, Bali, Thaïlande…), les gardiens des lieux sont bien connus et nous pouvons voir dans les demeures des habitants des autels qui leur sont dédiés.
Ces autels servent régulièrement pour déposer des offrandes et leurs faire des demandes si besoin.

Le fait d’entretenir un lien avec le gardien du lieu et d’écouter ses demandes (si l’on a la possibilité de communiquer avec lui), assure une protection importante du lieu.
Cela protégera le lieu de diverses nuisances ainsi que des entités négatives.

Vous pouvez lui demander aussi de préserver votre maison de toute personne malveillante.

Lors d’un déménagement, n’hésitez pas à le solliciter afin qu’il vous aide à trouver le lieu qui vous correspond.
Le gardien ne pourra pas vous suivre, n’oubliez pas de lui dire au revoir à votre départ et de le remercier pour cette collaboration durant le temps passé dans son lieu.

Les gardiens des sites sacrés

Les gardiens des sites sacrés nous sont aussi d’une grande utilité en géobiologie sacrée.

Nous entrons en communication avec eux pour obtenir certains secrets sur le fonctionnement ou l’histoire du lieu et avoir les autorisations nécessaires avant de réaliser un rituel ou un soin sur le site.
Ils nous informent aussi de la nécessité de réaliser un nettoyage énergétique.

Leurs autorisations sont très importantes en géobiologie sacrée, n’oubliez pas de leur demander même si vous connaissez déjà le fonctionnement du site.